Melanie Douglas – Séverine Dupas – Marine Entressangle – Morgane Gaiddon – Charlotte Gambini

SOMMAIRE

1) Présentation de la réalité augmentée

2) A quoi sert-elle ?

3) Fonctionnement

4) Annonceurs et cibles

5) Conlusion

________________________________________________________________________________________

Définition et domaines de compétence de la réalité augmentée

Qu’est ce que la réalité augmentée?

Il s’agît d’un système qui permet de superposer une image virtuelle 3D ou 2D sur une image de la réalité, en temps réel, tout en ayant la possibilité d’interagir avec l’ensemble !

Elle désigne les différentes méthodes qui permettent d’incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d’images. Elle s’applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d’image virtuelle aux images réelles) qu’aux perceptions proprioceptives comme les perceptions tactiles ou auditives.

Ces applications sont multiples et touchent de plus en plus de domaines, tels que les jeux vidéo, l’éducation par le jeu, les chasses au trésor virtuelles, le cinéma et la télévision (post-production, studios virtuels, retransmissions sportives…), les industries (conception, design, maintenance, assemblage, pilotage, robotique et télérobotique, implantation, étude d’impact…) ou le médical.

Le principe n’est pas nouveau : la société TOTAL IMMERSION y travaille depuis quelques années mais c’est seulement depuis un peu plus d’un an que la réalité augmentée est apparue dans notre quotidien.

L’utilisation de la Réalité Augmentée était déjà présente dans certains jeux vidéo depuis 2007 et la sortie de la PlayStation3. Le développement de cette technologie a permis d’accorder une promesse de divertissement très forte aux consommateurs, et c’est le cas avec le jeu « Eye Pet ».

À quels domaines s’applique la réalité augmentée?

– Édition

Hyperlivre – Le sens des choses. Edité à 50 000 exemplaires, le livre est remplit de codes barres 2D permettant d’accéder à des contenus complémentaires.

– Musique

Le dernier album du rappeur français SINIK (Ballon d’or, 2009) utilise ce principe, en tant que Bonus.

L’album live d’Alexx & Mooonshiners propose une eBoite à .musique en réalité augmentée Un tag à l’ouverture de l’abum permet l’affichage d’un jukebox animé en 3D proposant l’écoute des morceaux de l’album, chacun étant associé à une animation propre.

– Publicité

La réalité augmentée sert par exemple à insérer des encarts publicitaires. En 2011, Volkswagen réfléchit à un moyen de faire découvrir la Nouvelle Golf Cabriolet dans ses concessions alors que le modèle n’est pas encore sur place.

L’ idée de la réalité augmentée est alors étudiée

Chaque visiteurs peut alors voir la voiture à taille réelle grâce à son smartphone et aux nombreux marqueurs présents dans les concessions mais également sur des flyers ou encarts presse.

– Industrie

La réalité augmentée permet d’insérer des automobiles n’existant que dans un ordinateur dans des décors réels filmés (villes par exemple) et de les faire interagir avec les éléments réels afin de visualiser l’intégration du prototype dans le paysage réel.

Comment la réalité augmentée est-elle utilisée jusque dans l'industrie

– Loisirs

La réalité augmentée permet de plonger le spectateur au cœur d’un monde partiellement réel (des décors réels) et partiellement virtuel (des objets, des animaux…). Le spectateur devient acteur en interagissant avec les objets virtuels toujours grâce à des capteurs.

Une première application accessible au grand public existe au Futuroscope depuis avril 2008, dans l’attraction Les Animaux du Futur, réalisée par la société française Total Immersion.

À l’occasion de la sortie du film Arthur et la Vengeance de Maltazard en décembre 2009, Dassault Systèmes a conçu un jeu en réalité augmentée sur les paquets de céréales Chocapic.

– Cuisine

La réalité augmentée peut permettre d’apporter une aide à la découpe des mets. Comme avec l’application Slice pour IPhone qui superpose un patron lorsque l’on filme sa pizza ou son gateau.

Comment utiliser la réalité augmentée jusque dans la cuisine

La réalitée augmentée est à la base étudiée sur les ordinateurs mais on peut voir que le concept se développe de plus en plus sur les smartphones, afin de suivre les consommateurs qui sont de plus en plus mobiles.

– Patrimoine et tourisme

La réalité augmentée est également un atout pour les sites patrimoniaux. L’ Abbaye de Cluny a ainsi mis en place des bornes qui permettent de voir l’état de l’abbaye au xve siècle et à Cherbourg, il est possible de visualiser le château-fort disparu en 3D grâce à une application téléchargeable sur un smartphone ou une tablette tactile.

L'abbaye de Cluny se visite aussi en réalité augmentée!

Une expérience dans ce domaine a également été menée par Amiens avec la possibilité de télécharger une application permettant de visualiser la cathédrale en 3D et en couleurs.

La réalité augmentée permet d’enrichir l’expérience des visiteurs de lieux touristiques en proposant des contenus associés à ce qu’il est en train de regarder.

– E-Commerce

La réalité augmentée est un élément d’aide à la prise de décision dans l’acte d’achat pour le e-commerce. Le consommateur peut visualiser des meubles dans son propre intérieur grâce à une photo. Le mobilier modélisé en 3D est ainsi représenté dans ses proportions réelles, chez soi ou dans quelque visuel que ce soit, ce qui rassure grandement le cyber-acheteur lors de son choix de mobilier. Exemple: Achatdesign.com.

Les acteurs du e-commerce sont de plus en plus nombreux à proposer ce service à leurs clients : les sites de But, Made In Design, La Redoute, par exemple, se sont dotés en 2010 d’une cabine d’essayage pour le mobilier et les objets de décoration de leur catalogue.

But propose de visualiser le mobilier chez vous grâce à la réalité augmentée

Dans le domaine de l’optique les technologies d’essayage virtuel permettent de faciliter l’achat de lunettes. L’internaute était jusqu’alors freiné par l’impossibilité de voir le rendu de la lunette sur son visage ce qui provoquait un faible taux de conversion et des retours importants. Il est possible d’essayer ses lunettes sur photo ou webcam avec les technologies développées par la start-up FittingBox.

A quoi sert la réalité augmentée?

La réalité augmentée permet de plonger le spectateur au cœur d’un monde partiellement réel (décors réels) et partiellement virtuel (des objets, des animaux…). Le spectateur devient alors acteur en interagissant avec les objets virtuels au moyen de capteurs.

La faculté de mélanger le réel et le virtuel permet d’aller au-delà de la simple amélioration des techniques de production d’images publicitaires déjà existantes.

Des possibilités tout à fait nouvelles sont offertes, notamment dans le domaine du commerce électronique. Il est depuis longtemps possible de visualiser des catalogues de produits en ligne, sous forme de photographies ou parfois de modèles 3D texturés, qu’il est permis de contempler sous différents angles.

Mais un inconvénient majeur de cette formule de vente est qu’elle ne permet pas au client «d’essayer» le produit, c’est-à-dire par exemple de vérifier si un vêtement correspond bien à sa silhouette, ou si un meuble ne dénature pas avec le reste de la pièce qu’il souhaite fournir. La composition numérique permet de progresser dans ce sens.

La réalité augmentée représente tout de même un levier marketing efficace pour générer du buzz et valoriser l’aspect high tech d’une marque.

Comment fonctionne la réalité augmentée?

La réalité augmentée est la superposition du virtuel au réel. Les scènes réelles sont capturées par une caméra et elles sont mélangées à des images virtuelles. Elle offre la possibilité d’être immergé dans un environnement virtuel avec des perceptions aussi bien tactiles, auditives et pourquoi pas olfactives. ET bien sûr en temps réel !

L’aspect technique de la réalité augmentée :

La première difficulté pour faire de la réalité augmentée est de localiser le réel dans le virtuel avec le même point de vue.

Il s’agit en fait de placer dans la scène réelle des marqueurs qui permettent de calculer les coordonnées 3D à partir de 3 points spécifiques reconnus par le système. Cette technologie peut être utilisée avec une simple webcam ou un téléphone portable. La difficulté est de calculer la pose de la caméra réelle pour la faire coïncider avec la caméra virtuelle.

La réalité augmentée, comment ça marche?

Les programmes de réalité augmentée sont ainsi conçus pour reconnaitre des formes, des lieux ou des visages.

Qui utilise et à qui s’adresse la réalité augmentée?

Les annonceurs qui utilisent la réalité augmentée

En cette période de crise où les entreprises tentent par tous les moyens de conserver et développer leurs parts de marché, les annonceurs rivalisent d’innovations pour promouvoir leurs produits et services. En ce sens, les départements marketing se livrent une bataille intensive pour créer l’événement autour du lancement de leur produit et donc accélérer le réflexe d’achat auprès des consommateurs.

Quelques exemples :

Ray Ban utilise la réalité augmentée dans une chasse au trésor !

Ray Ban utilize la réalité augmentée pour une chasse au trésor

Des étudiants de la Miami Ad School ont créé un projet très intéressant pour la fameuse marque de lunette Ray Ban. Ce superbe dispositif mixe ainsi une application iPhone, la géolocalisation, une chasse au trésor dans la ville et la réalité augmenté.

Les opticiens Atol ont sorti une collection de lunettes nommée Nu. Afin de faire la promotion de ces nouveaux modèles, un espace sur le site d’Atol permet aux internautes un « essayage virtuel », à base de réalité augmentée.

Axe utilise la réalité augmentée pour faire tomber les anges !

C’est à la gare Victoria station, à Londres, qu’Axe innove dans ses opérations marketing, en utilisant la réalité augmentée. Le tag permettant le repère 3D sur le sol demande au passant de regarder en l’air. Si c’est le cas, alors la personne qu’on pourrait qualifier de « maître du jeu » fait tomber un ange virtuel, pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

IKEA a lancé une application iPhone en réalité augmentée.

IKÉA lance son application iPhone en réalité augmentée

IKÉA lance son application iPhone en réalité augmentée

L’application permet aux utilisateurs de choisir l’un des modèles du catalogue et de le superposer, en ajustant sa taille, sur une image prise par le capteur photo de l’appareil (Smartphone). Avant de vous déplacer, mieux vaut tester ce superbe service.

À qui s’adresse la réalité augmentée?

De plus en plus de consommateurs sont équipés de Smartphones rendant possible le concept de réalité augmentée. En effet, selon l’institut GFK, fin 2010, les ventes de Smartphones ont progressé en volume de 138% en France par rapport à la même période l’année précédente, ce qui conforte les entreprises dans l’utilisation des applications mobiles au sein de leurs stratégies de communication. En outre, ce nouveau phénomène est d’autant plus important que les applications de géo localisation qui lui sont généralement complémentaires, se sont multipliées sur les iPhones et mobiles Android.

Néanmoins la cible principale s’avère être les jeunes: prenons l’exemple de Mac Donalds France pour sa dernière campagne de promotion digitale autour du Happy Meal. L’expérience de réalité augmentée proposée est destinée à être réalisée à la maison. Il suffit d’imprimer une image, de lancer un programme et de présenter l’image devant sa webcam pour voir la boite Happy Meal s’animer.

Un système de pictogrammes imprimés sur le document permet à l’enfant de sélectionner un scénario en positionnant son doigt dessus. Ludique et intuitive, cette expérience peut même être réalisée par les plus petits. La réalité augmentée est un nouvel outil pour le kid marketing.

La réalité augmentée en quelques mots…

La réalité augmentée un levier marketing efficace pour générer du buzz et valoriser l’aspect high tech d’une marque.

En effet la réalité augmentée est innovante et les marques l’ont bien compri en tirant le meilleur parti de cette technologie.

Elle a également un fort potentiel d’appropriation: l’ idée de fournir un contenu interactif et personnalisé en fonction de l’utilisateur est plus intéressant qu’une vidéo ou de simples images.

On parlera alors de son service de contenu: il est fort probable que la grande majorité des utilisateurs ne possèdent pas la capacité ou les connaissances pour générer des vidéos, par exemple.

La réalité augmentée permet alors de leur proposer de réaliser de petits films où ils sont les héros ou encore intégrer l’utilisateur dans un environnement de marque.
L’interaction entre la marque et son client ou entre les clients d’une marque entre eux peut générer un cercle vertueux de viralité : en plus d’être de haute qualité, le contenu créé par les applications de réalité augmentée est très divertissant et ludique.

Sa faculté à surprendre l’utilisateur peut inciter celui-ci à le partager à son tour à sa communauté d’amis, elle même susceptible de suivre le même parcours…

 La réalité augmentée est en train d’envahir tous les domaines, et nombreux sont ceux qui se demandent encore quel est son intérêt réel. Force est de constater que cette technologie est encore récente et que de nombreux progrès sont à réaliser.

Néanmoins, l’évolution est très rapide, les projets sont de plus en plus convaincants,ce qui laisse à penser que la réalité augmentée deviendra omniprésente d’ici à 2 ou 3 ans.

Présentation orale illustrant la Réalité Augmentée

Visualisez le support de présentation orale: La Réalité Augmentée

Vidéo illustrant le principe de réalité augmentée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :