Articles tagués ‘communication’

Twitter & les Entreprises : « What’s happening ? »

 

Twitter & les Entreprises : « What’s happening ? »

Julie CAU / Anne-Héloïse CHAVIN / Corentin CHEVELU / Alexandre CHORON

Power Point TWITTER & LES ENTREPRISES

Introduction

En 2011, Twitter dépassait les 200 millions d’utilisateurs, soit autant de cibles potentielles pour les entreprises et leur communication. Cet outil laissé à la libre disposition des professionnels peut s’avérer très efficace lorsque celui-ci est correctement utilisé.  Mais pour cela, certaine règles doivent être respectées et une véritable stratégie doit être mise en place.

Twitter: l’intérêt des entreprises

Twitter c’est aujourd’hui plus de 200 millions d’inscrits dont 100 millions de comptes actifs, 22.000.000 de visiteurs uniques par jour, 250 millions de tweets postés chaque jour et même si son slogan « What’s happening ? » – « Que se passe-t-il ? » semble plutôt destiné à de la pure information, de plus en plus d’entreprises ouvrent un compte twitter et l’utilisent comme principal moyen dans leur stratégie de communication.

Twitter dans la stratégie des entreprises

Certaines entreprises, comme Nokia ou Samsung, disposent de pas moins d’une quinzaine de comptes sur Twitter, chacun étant utilisé dans des objectifs de communication différents (relation clients, nouveautés produits, etc.). Pour une entreprise, twitter est un outil de veille, d’indexation, de référencement de son site internet, de promotion, d’amélioration de la relation client,… Twitter est considéré comme le bouche à oreille du net, un vrai facteur de notoriété sur la toile et en dehors.

Aujourd’hui on estime que 85% des entreprises mondiales sont présentes sur les différents réseaux sociaux. Et Twitter est le 2nd réseau social le plus utilisé par les entreprises d’après une étude américaine réalisée en septembre 2011. (71% des entreprises utilisent Facebook, 59% des entreprises utilisent Twitter, 50% des entreprises utilisent Blogger, 33% des entreprises utilisent Youtube)

(– source : http://www.arobasenet.com/2011/09/les-tout-derniers-chiffres-des-reseaux-sociaux-septembre-2011/ )

Parmi les 100 plus grandes entreprises mondiales classées dans le magazine « Fortune », 68 possèdent au moins 1 compte Twitter alors qu’elles ne sont que 54 à avoir un compte ou une page Facebook. En France, sur les 49 plus grandes entreprises du pays, 39 ont un compte twitter. Et parmi elles, 87% l’utilisent à titre purement informatif pour faire part notamment de l’activité et des actualités business de l’entreprise à leurs clients et aux journalistes. Les grandes entreprises sont sur Twitter, car elles surveillent en permanence leur réputation. En effet 80% des tweets de consommateurs contiennent des avis critiques et négatifs sur une marque ou un produit. De ce fait, l’intérêt de Twitter pour une entreprise réside dans le principe de « mention » que n’ont pas les autres réseaux sociaux. Une entreprise est mentionnée fréquemment par ses clients dans des tweets relayés dans le monde entier. De plus elle peut y répondre en temps réel. Par exemple, si un utilisateur en mentionnant l’entreprise dans son tweet se plaint d’un produit, celle-ci peut réagir immédiatement  à l’attaque.

Ce système propre à Twitter a l’avantage d’offrir la possibilité à l’entreprise d’établir une relation d’égal à égal avec ses clients, une vraie transparence est mise en place et cette interaction est unique en son genre. Les entreprises trouvent dans Twitter un large espace de dialogue et d’échange avec tous leurs clients (abonnés, followers).

66% des questions posées sur Twitter sont des questions à caractère commercial. Par exemple, le twitter « Samsung service » a été créé par l’entreprise pour répondre directement à ses clients sur des questions techniques au sujet des produits de la marque. Samsung a ainsi instauré un véritable service après-vente en utilisant l’@ de la mention pour s’adresser au cas par cas à ses client/abonnés. Ce système favorise donc fortement la fidélisation à une marque ou à un produit.

Autre avantage pour les entreprises, Twitter est plus utilisé sur mobile (40% de tweets) que Facebook, ce qui confirme son statut de moyen de communication instantané, à tout moment et dans n’importe quel lieu entre l’entreprise et sa cible. Twitter est également considéré comme incitant d’avantage à un acte d’achat que d’autres réseaux sociaux. Puisque 75% des utilisateurs Twitter se disent plus enclins à acheter les produits d’une marque qu’ils suivent sur Twitter plutôt qu’une autre. Ce qui peut notamment s’expliquer par la confiance instaurée grâce à cette étroite relation consommateur/annonceur.

Enfin, depuis début 2011, Twitter a enregistré 95 millions de nouveaux inscrits contre 75 millions en 2010. Soit une progression de 26%. La constante croissance du nombre de comptes Twitter créés laisse une plus grande possibilité à une entreprise de trouver sa cible.

Les applications de Twitter pour les entreprises

Twitter & les entreprises

Qu’est-ce qu’une entreprise peut faire sur Twitter ? 

–       RP
–       Veille
–       Service Client
–       Vente
–       Jeu Viral
–       Conférences
–       Salons
–       Intranet

Les entreprises sont-elles sur Twitter ? 

DANS LE MONDE

– 78 % des entreprises sont présentes sur Twitter en 2011 (contre 65% en 2010)

– Les utilisateurs de Twitter parlent davantage des entreprises : 80% d’entre elles sont mentionnées par les utilisateurs de Twitter en 2011 contre seulement 42% l’an dernier

EN FRANCE

– 91 % des entreprises examinées animent un compte Twitter
- Elles animent 2,6 comptes Twitter en moyenne
- En-dehors des comptes institutionnels, les entreprises françaises animent des comptes dédiés au SAV, au mécénat ou au sponsoring.
- Elles sont suivies en moyenne par 752 abonnés

Le site twibs.com permet de connaître tous les comptes d’entreprises présentes sur Twitter

RP

Faire de la veille

De nombreux outils gratuits sont développés régulièrement pour suivre ce qui se dit sur votre entreprise.
Monitter est un outil dédié à la surveillance de mots clés.
CoTweet permet de contrôler ce qui se dit sur son entreprise mais aussi de gérer plusieurs comptes Twitter à la fois.
Hootsuite aussi permet de gérer plusieurs comptes en même temps

Intéragir avec sa communauté

C’est par exemple le cas du compte Firefox answers, qui répond aux questions de ses followers.

Veille

Search.twitter permet de faire une veille sur son entreprise puis de créer un flux RSS pour être systématiquement informé dès lors que quelqu’un en parle
Tweetscan et tweetbeep permettent de faire une veille sur certains mots clés avec un système d’alertes par e-mail

Service client

Pourquoi ? 

– Fidéliser une cible à forte valeur (influente)
– Eviter les badbuzz (les personnes présentes sur Twitter sont actives ailleurs)
– Réaliser des economies

Comment ?

– Créer un compte spécial clients
– Être réactif et disponible

Par exemple, Free mobile a mis en place un service clientèle en ligne qui surveille ce qui se dit sur la marque et répond directement à la personne concernée afin de régler le problème au plus vite.

Ventes

Pourquoi ? 

– Fédérer une communauté existante
– Fidéliser
– Prospecter de nouveaux clients (via des recherches ciblées par mots clés)

Comment ?

– Jouer sur l’immédiateté de Twitter pour faire des ventes flash
– Jouer sur « l’avant première » pour sa communauté

Avantage: accessible aux petites structures

– Pas de logiciel
– Pas d’abonnement

DELL dope ses ventes grâce à Twitter

 

Dell booste ses ventes grâce à Twitter

 

Dell a réalisé plus de 3 millions de dollars de chiffre d’affaires en vendant ses produits reconditionnés sur Twitter@DellOutlet. Ce fil de discussion – dont les ventes sont réservées au canal américain – a été lancé en juin 2007 et rassemble désormais près de 600 000 suiveurs (cela en fait l’un des cinquante fils de discussion les plus populaires du réseau social). 

Dell utilise Twitter pour poster des annonces sur son matériel reconditionné, émettre des coupons de réductions, ou lancer des invitations à des ventes privées. Sur les 3 millions de chiffres d’affaires réalisés, 2 millions l’ont été directement via Twitter et 1 million provenait d’autres ventes sur le site général de Dell, où les visiteurs étaient entrés via un lien sur Twitter. Ce modèle économique est si profitable que Dell le décline désormais en versions pour particuliers (@DellHomeOffers) et pour les PME (@DellSmBizOffers), et en versions localisées pour l’Irlande, le Royaume-Uni, l’Australie, le Brésil, la Chine, le Japon ou la Corée. 

Si ces ventes restent marginales dans le chiffre d’affaires global de Dell, elles intéressent très fortement Twitter qui cherche encore et toujours un moyen de monétiser son audience. Stefanie Nelson, responsable de l’activité Twitter et porte-parole de Dell, a ainsi indiqué que le réseau social s’était rapproché d’elle pour avoir son retour d’expérience. Cela pourrait être en vue de la création d’outils spécifiques pour les forces de vente des entreprises…

Jeu Viral

Pourquoi ? 

– Fédérer des communautés existantes & influentes
– Créer une base de données de consommateurs très pertinents pour sa marque
– Prospecter de nouveaux clients

Comment ? 

– Créer un lien entre un site ou blog & Twitter
– Être connecté pour jouer l’interactivité avec la cible

Harry Potter ensorcèle Twitter

Pour la sortie du dernier Harry Potter, Warner Bros a lancé une campagne interactive autour de Twitter.

Les utilisateurs de Twitter peuvent se connecter sur un site dédié, Harry Potter Tweet grâce à leurs propres identifiants et ensorceler leurs « followers ».

On retrouve l’univers d’Harry Potter en choisissant un sort pour nos contacts Twitter : une potion qui rend amoureux, un maléfice qui les plongent dans le noir, ou encore des oiseaux qui attaquent leur profil. Une opération qui ne pourra que plaire à la communauté de fans d’Harry Potter !

Astucieux aussi, puisqu’une fois le maléfice envoyé, vous (et votre « follower ») pouvez visionner la bande-annonce du film. La « victime » ensorcelée verra à la fin de son sort sur qui elle doit se venger à son tour. Une viralité assurée sur un sujet que beaucoup aiment. Ainsi, les internautes deviennent eux-mêmes « ambassadeurs » de la marque.

Twitter, un moyen marketing interactif et efficace

Conférences & Salons 

Pourquoi ? 

– Promouvoir l’événement et augmenter le nombre d’inscrits
– Attirer l’attention des influenceurs
– Offrir une information « live » à ceux qui ne peuvent pas être présents & leur donner envie de venir l’année suivante

Comment ? 

– Intégrer la communauté dans la création de l’événement
– Parler de l’événement en temps réel

Renault_Live

A l’occasion du Mondial de l’Automobile 2008, Publicis Consultants | Net Intelligenz met en place pour Renault son fil de discussion « Renault Live » sur Twitter
En diffusant soi-même et en direct ses actualités sur le Mondial de l’auto mais également sur ses sites Internet, Renault devient un média.
Publicis Consultants appele cela le « brandstreaming », censé « faciliter la mise en relations des marques et internautes en dehors des sites officiels ».
Le fil en question respecte plutôt bien les codes du tweeting : un savant mix d’infos inutiles (« Les visiteurs du salon s’accordent une petite pause »), de messages adressés (« Thanks @cappellathx who « think Renault ZE is a cool tech car ». http://tinyurl.com/3u6re9 « ), et d’auto-promo (« La visite virtuelle du stand Renault au Mondial de l’auto 2008, c’est ici http://tinyurl.com/3tbdjq« ), en français comme en anglais, avec photos ou pas.

La stratégie de Renault sur Twitter pour le salon de l'auto

Grâce à cette stratégie sur Twitter, Renault _Live a fait parler de lui

Dans Twitter:
– En s’intégrant dans la conversation en ligne avec les internautes
– En créant du lien avec ses followers

Hors de Twitter
– En communiquant en direction des blogs et de la presse en ligne spécialisée

Twitter: une option, pas une stratégie

Twitter doit être intégré à une stratégie globale. C’est risqué pour une entreprise de ce contenter seulement de ce moyen.

C’est tout de même un outil qui ne doit pas être négligé, qui offre beaucoup de possibilités. Twitter n’est pas un outil grand public comme Facebook ou YouTube, mais bénéficie d’une audience qualitative avec des utilisateurs qui sont également des leaders d’opinion.

Optimiser sa présence: les actions pour bien utiliser Twitter

WeberShandwick

– Filiale du leader mondial en communication corporate,
– L’agence France est spécialisée dans la gestion de leur réputation, les affaires publiques, la communication de marques et Grand Public, ou encore la conduite du changement et la communication de crise

– Elle a diffusée en 2009 une étude autour de l’utilisation de twitter par les marques du top des 100 Fortune (les 100 plus grandes entreprises mondiales dont 48 sont en Europe et utilisent pou 71% d’entre elles twitter)

Selon WeberShandwick, ces entreprises n’exploitent pas correctement twitter en l’utilisant comme une plateforme de diffusion de l’information et non comme une plateforme d’échange et de discussion.

540 comptes twitter pour 73% des entreprises
52% de ces comptes twitter ne s’y investissent pas
15% sont des comptes inactifs ou des comptes pour protéger la marque

Pour donner un exemple : David guetta compte plus de 3 millions 600 milles followers sur twitter alors que, 50% des comptes du top des 100 Fortune comptent à peine plus de 500 followers.

Alors comment Optimiser sa présence sur un réseau social comme Twitter pour une entreprise ?

1 – Objectifs

  • la segmentation de votre cible :
  • Twitter est l’outil 2.0 des plus de 25 ans, notamment lorsqu’il s’agit de l’audience professionnelle.
  • Les usages de votre cible : Twitter a la particularité de mettre en avant la dernière parole de son auteur : une réflexion, un lien à partager, une info exclusive ou une demande de réaction auprès de son réseau.

Twitter est donc l’outil simple et suffisamment rapide à prendre en main pour être utilisable dans une sphère d’entreprise

 

2 – Méthode

Pour utiliser au mieux le réseau ? Car comme toute technique de communication, elle possède des règles, qu’il vous faut maîtriser afin d’en faire une utilisation optimale.

Le username ou nom d‘utilisateur

Il devra être choisi avec soin, il sera votre carte de visite auprès des autres utilisateurs.
Il doit refléter au mieux le nom de votre société, être facilement mémorisable. Prenez garde aux usernames certes originaux, mais compliqués.
Votre nom, quand à lui peut être différent de votre Username, il sert à la mise en avant de votre compte.

La One Line Bio

Elle raconte dans l’interface de gestion votre histoire. Soyez stratégique: insérez le maximum de mots clés, elle sera indexée dans les moteurs de recherche.
Dans les paramètres de votre compte Twitter, n’oubliez pas d’ajouter l’URL de votre site, l’objectif étant d’amener l’utilisateur à naviguer sur votre site.

La rédaction

Lorsque vous rédigez votre tweet, soyez clair et concis.

Il faut, optimisez les premiers mots du message, ce sont eux qui seront indexés par Google comme titre dans les pages de résultats sélectionnés (les 42 premiers caractères ainsi que le nom de votre compte).

Les tweets étant court, n’hésitez pas à utiliser un raccourcisseur d’URL de type Ow.ly, bit.ly ou bien ToUrl.

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://ow.ly/&ei=FPtFT9PsMKPB0QXHmumaDg&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=1&ved=0CDYQ7gEwAA&prev=/search%3Fq%3DOw.ly%26hl%3Dfr%26safe%3Doff%26client%3Dsafari%26rls%3Den%26prmd%3Dimvns

Utilisez un maximum de mots clés, le but étant d’être retweeté. Dans cette optique ne vous servez pas de l’ensemble des caractères, sinon le retweetage sera impossible.

Twittez de manière régulière, montrez que vous êtes réactif tout en soignant votre contenu.

N’oubliez pas de mettre en avant votre compte Twitter au sein de votre site web, il faut parvenir à montrer que vous êtes présent, à attirer le maximum de followers (abonnés).

 

Partir à la chasse aux followings

Il faut dans un premier temps se questionner sur le portrait de la personne que vous désirez suivre.

En quoi sera-t-elle capable de m’apporter les informations et l’aide auxquelles j’ai besoin.

Dans cette optique ce recentrer sur l’activité de l’entreprise.

Pour cela dans la case « recherche »,  inscrire les mots clés qui semblent le plus correspondre à ce que l’on recherche, fait…

La visite de profils

Une fois que l’on a quelques contacts, il faut interagir avec eux.

Visiter leurs propres followings. C’est une technique infaillible afin de rencontrer des utilisateurs Twitter ayant des centres d’intérêts identiques aux vôtres.
Dans la même optique, visitez les profils de vos followers.
S’ils vous ont rajouté, ils devraient avoir le pouvoir d’aiguiser votre curiosité.

Les personnes retweetées

Ayez le reflexe de consulter leurs tweets, surtout si le message a été repris plusieurs fois.

Quitter Twitter

Effectuer une visite régulière de blogs et des sites: ne pas se contenter de suivre uniquement les publications.

Rendez-vous sur les sites ou blogs des profils twitters. De plus, les blogs publient sur leur profil twitter «  in  »

Rencontrer réellement sa communauté

Enfin pour le côté convivial, participez aux événements organisés à partir de la tweetosphère. Vous y rencontrerez des personnes intéressantes, amoureuses comme vous des réseaux sociaux.

3 – Outils

 

Les outils Twitter

 

Le magazine américain Inc. rapporte l’histoire d’un célèbre sportif américain, qui reste anonyme, suivi par 700.000 Twitteriens. Il conseille cinq outils pour optimiser la conversation.

Twilert.com, permet de surveiller des tweets à l’aide de mots-clés et de termes précis, tout comme Google Alert pour des sites Web et des blogs. L’outil permet de lire uniquement ce qui nous intéresse d’une personne que l’on suis ou de voir tout ce qui est «tweeté» à propos de votre entreprise.

http://www.twilert.com/

Buffer vous permet de programmer des tweets pour qu’ils puissent être envoyés au bon moment.

http://bufferapp.com/

Tweriod.com analyse non seulement nos propres tweets, mais également ceux des personnes qui vous suivent. De quoi nous apprendre le moment le plus adéquat pour envoyer un tweet si vous voulez que vos suiveurs «retweetent» le message.

http://www.tweriod.com/

Avec Tweetcaster.com, permet de masquer des tweets sans arrêter de suivre quelqu’un,

Ca permet donc de filtrer des messages et gérer plusieurs comptes Twitter.

http://Tweetcaster.com/

Twylah.com permet d’attribuer une page propre à un message important, afin que le tweet reste visible plus longtemps.

http://www.twylah.com/

Le nombre de followers n’est pas le seul critère permettant d’apprécier l’influence d’un compte Twitter,

Twitalyser permet d’effectuer des analyses poussées sur notre impact dans la Twettosphère, il analyse notre activité sur Twitter en tenant compte de critères comme l’impact, l’influence, l’engagement, la générosité et le pouvoir. Twitalyzer vous permet de consulter bien d’autres statistiques encore comme votre rapidité de réponse, le nombre de hastags que vous avez cités, qui vous retweet le plus, qui fait partie de votre cercle social et bien d’autres données encore…Vous pouvez lire la définition de chaque critère et obtenir un graphique expliquant votre résultat.

Ce sont les principaux outils mais,

Il en existe une bien d’autres qui permettent eux aussi de gérer et contrôler son impact sur la sphère Twitter

Twazzup: surveille Twitter, Twazzup vous dira à chaque fois vos mots clés sont mentionnées dans un tweet.

TwitterGrader: qui vous permet de vérifier la puissance de votre profil Twitter. Il se penche sur une variété de facteurs, y compris le nombre d’adeptes, la puissance de ces disciples, et le niveau auquel vous vous engagez la communauté

Twitscoop: Twitscoop est un outil de visualisation en temps réel qui permet aux utilisateurs de « miner le flux pensée » fourni par Twitter.

Ou encore :

TweetBuzzer

TweetEffect

TweetPsych…

Exemples d’entreprises sur Twitter :

Relation client :

Jet Blue Airways compagnie américaine de transport aérien a conclu après une étude que 35% de ses clients qui ont visités le site et le compte twitter sont plus favorable à la réservation d’un billet.

L’alerte et la vente :

Dell a crée une page pour répertorier tout ses flux. Le réseau est utilisé pour écouler des PC reconditionnés ou en promotion dans plusieurs pays dont UK et Irlande.

Mais également proposer des tests produits aux followers, et trouver des experts en un minimum de temps.

Inciter à l’action immédiate :

Cela ce passe en Australie, la marque de jeans Levis a mis en pratique le « catch me if u can » dans sa dernière création en street marketing.

Tout se passe sur twitter, une jeune femme twitte son emplacement à Melbourne ou Sydney, il suffit de la retrouver pour lui demander directement : »c’est un jean Levi’s ? » et vous gagnez un Jean !

http://www.youtube.com/watch?v=oisTwUZCg_Q&feature=player_embedded

Une action finalement simple et assez originale qui a amené au compte Twitter de la marque près de 2000 followers en 4 mois et quelques relais dans la blogosphère.

On peut conclure quand à la présence des entreprises sur un réseau social comme twitter, elle ne se fait plus seulement grâce à sa « taille » et au nombres de followers quelle représente mais bien plus sur les interaction qu’elle entretient et sa capacité qu’elle a à animer, à développer et enrichir sa communauté.

Finis les envoi massif d’info unilatérales de amont vers l’aval mais c’est bien un échange public/compagnie qui ce crée.

Conclusion

Twitter est donc un précieux outil dans la communication des entreprises lorsque celui-ci est judicieusement maitrisé. C’est ainsi que le nombre d’entreprises, de marques et d’organisation commerciale qui l’utilise ne cesse de croitre.
Mais de ce succès émane une interrogation, comment rentabiliser Twitter ?
Lors d’une interview pour MarketingMagazine, Biz Stone, l’un des fondateurs du site avait émis l’idée d’en faire payer l’usage professionnel, même si il se défendra plus tard en tweetant que ceci n’était qu’une ébauche et que rien n’était encore officiel.
De nouvelles interrogations se posent alors quant à cette déclaration :
Si Twitter devenait effectivement payant pour les usages professionnels, quels services proposerait-il afin de justifier ce coût ? De plus, si Twitter devenait payant, les entreprises continueraient-elle à se servir du site, qui ne peut se suffire à lui seul et être un outil de communication à part entière ?
Une chose est sure, le site de micro-blogging n’a pas encore fini de faire parler de lui.

Follow me

Publicités

Nuage de Tags